Le confinement

Le confinement

Depuis le 17 mars, comme tout le monde, je suis confinée chez moi, dans mon appartement, avec mon chat.

Si on m’avait dit, voilà quelques mois, que l’on vivrait une situation pareille, je ne l’aurais jamais cru. C’est quand même incroyable ! Etre enfermé chez soi et ne pouvoir sortir qu’une heure par jour. C’est une privation de liberté. Sommes-nous tous en prison ?

Le monde est mort, les rues sont désertes, les écoles et les commerces sont fermés. Nous ne pouvons pas aller au travail et nos enfants sont privés de l’éducation à laquelle ils ont droit parce que tout ce que le gouvernement met en place, ne remplacera jamais une journée d’école. Même si, on est d’accord, beaucoup d’entre eux sont bien contents de ne pas y aller.

Tout ça pour un virus qui, au fond, est tout à fait bénin pour la plupart d’entre nous. Mais il fait tout de même beaucoup trop de morts.

Je pense en particulier à nos aînés qui, pour certains, ont survécu à la seconde guerre mondiale pour maintenant être confrontés à un virus qui non seulement les enferme mais en plus, peut les tuer. Pourront-ils revoir le monde tel qu’il était avant l’épidémie ? Pourront-ils à nouveau profiter de la vie et de leurs petits-enfants ?

Par respect pour eux et pour tous ceux que le covid 19 peut emporter, soyons disciplinés. Restons chez nous même si cet enfermement est difficile.

2 réactions au sujet de « Le confinement »

  1. Je ne sais ce que sera demain…
    Aujourd’hui nous prive de serrer nos petits dans nos bras… heureusement que la technique nous permet de les voir et leur parler.
    Bon courage à tous… ce n’est pas encore gagné.
    Merci pour tout.
    Bisous et douce journée.

    1. Non ce n’est pas encore gagné. On est tous perturbés par cette situation. Personnellement, elle me fait peur et m’embête sérieusement car elle m’empêche d’avancer dans mes projets personnels. Mais c’est important de se protéger pour aussi protéger les autres. Et oui, ne pas pouvoir embrasser et enlacer ses proches est très difficile. Heureusement que la technologie est là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *